Michèle Sellès-Lefranc et Christophe François

Michèle Sellès-Lefranc

Chercheure anthropologue, de par mon métier, je voyage beaucoup, notamment en Europe. J’entretiens des relations avec des universitaires et des étudiants travaillant et étudiant en Suisse ainsi qu’avec les membres d’associations pour lesquelles j’effectue des missions. Ma fille a fait ses études, résidé et travaillé à Genève. Je vais régulièrement en Suisse, je la connais bien dans son ensemble et apprécie son mode de vie et son ouverture internationale.

C’est un honneur pour la femme de transmission de savoirs et de culture que je suis de défendre mon idéal d’une culture francophone riche de sa diversité, fière de sa capacité de dialogue avec les autres cultures, attachée à défendre et valoriser un patrimoine matériel (et immatériel) universel. C’est pourquoi je me battrai au nom des Français de l’étranger contre la disparition ou la diminution des lieux d’enseignements de notre langue et de notre culture, contre le démantèlement de notre réseau d’instituts français, outils du rayonnement de notre culture française et de nos valeurs républicaines ainsi que de notre corps diplomatique.

Je suis aussi une militante de la laïcité et de l’égalité dans un contexte international marqué par de grandes disparités entre les États. Militante LRDG (Les Radicaux de Gauche) depuis la formation de ce parti issu de la grande famille des Radicaux, le plus ancien parti de France, j’ai intégré à sa suite la Fédération de la Gauche Républicaine. Je partage avec elle les mêmes idéaux d’une Gauche républicaine, laïque et sociale, que nous sommes les seuls à soutenir avec mon suppléant, Christophe François, dans la 6e circonscription des Français de l’Étranger.

Je me présente à cette élection parce que c’est le moment pour la femme de gauche que je suis de concrétiser mon désir d’engagement au service de la justice sociale, de la République sociale et laïque garante de la liberté et de l’égalité de tous les citoyens français, où qu’ils se trouvent, pour faire valoir leurs droits fondamentaux.

Christophe François

Je serai présent aux côtés de Michèle, une femme de valeur dont j’apprécie tant les qualités humaines et morales que la fidélité politique, compétences dont la future Assemblée Nationale aura le plus urgent besoin.

Républicains, laïques, sociaux, nous partageons aussi l’esprit libre, concret et constructif qui a toujours été l’idéal des Radicaux de Gauche et que nous voulons mettre au service de nos compatriotes présents hors de nos frontières.