Nos propositions pour l’Europe du Sud et l’Asie mineure

« Français résidant à l’étranger, Français à part entière »

Les Français vivant à l’étranger constituent une richesse pour notre pays culturellement mais aussi  économiquement, constituant un réseau, une source d’inspiration et de veille uniques. Cette richesse n’est pas assez prise en compte et valorisée.

Plus encore, et particulièrement durant le dernier quinquennat, les Français de l’étranger ont subi des choix néfastes (enseignement, services publics notamment) les reléguant dans une 2nde zone.

L’actuel Président, réélu par défaut, s’apprête à poursuivre une politique qui affaiblit la cohésion nationale et la justice sociale, et qui passe totalement à côté des enjeux climatiques. Il a également piétiné les droits des femmes, pourtant grande cause du quinquennat.

Le député sortant, lui,  n’a pu su respecter ses administrés en mettant en avant un clientélisme communautaire d’un autre temps,  au mépris des règles républicaines.

Privatisation des lycées français, fermeture des centres culturels, services consulaires qui reçoivent de moins en moins, désossement du corps diplomatique… c’est ça le bilan d’Emmanuel Macron. Et il continue dans cette voie avec la réforme du Quai d’Orsay et la dématérialisation à tout va.

Il est temps que cela change ! Notre République doit trouver les moyens d’assurer l’égalité entre ses citoyens. L’éducation doit redevenir une priorité, notamment l’enseignement de la langue française afin de la rendre réellement accessible à tous. Les services publics de proximité doivent être renforcés tout comme l’accueil des usagers dans les consulats et les ambassades.

Nous voulons améliorer vos conditions de vie, que nos concitoyens vivant à l’étranger soient considérés comme des Français à part entière et entendus.

C’est le cœur de notre projet.