Revoir la fiscalité

L’égalité citoyenne c’est aussi un impôt équitable, avec des équilibres à restaurer face aux doubles prélèvements, à la CSG/CRDS et, même ces dernières années, à une forme d’inéquité fiscale au détriment des Français de l’étranger. La fiscalité des Français de l’étranger mérite une analyse distincte lors de la revue du projet de loi de finances.

C’est un vrai choix politique : la progressivité de l’impôt sur les revenus perçus en France (donc en revenant sur la flat tax etc.) permet à la fois plus de justice sociale et le financement des services publics, du financement de l’enseignement etc. C’est une question de priorité. La nôtre est claire.